Un des plus beaux villages de France

Cours de Yoga, danse, danse Bûto…

L’association AIR, implantée à Sarrant depuis septembre 2009, vous propose des ateliers réguliers de yoga, des cours de danse et des stages de yoga et danse butô. Sophie Cournède vous invite aussi sur rendez-vous à des cours individuel afin de réaliser un travail en relation directe à des problèmes particuliers de santé.
Contact : espaceair@me.com

    Les ateliers

     

    « Yoga général»
    Le mardi de 12h30 à 14h
    Atelier réservé aux nouveau pratiquants et initiés.
    275 € / l’année, 150 €1er période, 200€ 2° période / 50€ /mois 4 crs /tri. 15 € à l’unité

    « Yoga et détente»
    Les mardis de 15h à 16h15

    Une pratique douce à l’aide de support, récupératrice d’énergie et accéssible à tous, notamment aux séniors.
    245€ / l’année, 150€ 1ere période, 200€ 2° période/45€ /mois 4 crs / tri. 15 € à l’unité

    « Yoga débutants »
    Le mardi de 19h15 à 20h30

    Un apprentissage progressif des postures de yoga.
    245€ / l’année, 150€  1ère période, 200 2ème période/ 50€ /mois 4 crs / tri. 15 € à l’unité

    « Yoga et relaxation»
    Les mercredis de 10h30à 11h30

    Une pratique en alternance de la relaxation et de la méditation guidée.
    220€ / l’année, 130€ 1ere période, 180€ 2° période/45€ /mois 4 crs / tri. 15 € à l’unité

    « Yoga initiés»
    Le mercredi de 19h à 20h30

    Atelier réservé aux pratiquants ayant déjà suivi une initiation aux bases de deux années au moins.
    275€/ l’année, 150€ 1ère période, 200 € 2ème période /50€ /mois 4 crs / tri., 15 € à l’unité

    « Yoga et expression corporelle  pour enfants»
    flyer-enfantsyoga-internetLe mercredi de 14h30 à 15h30 pour les 6-11 ans.

    Nous aborderons les postures de Yoga « Asana » de manière dynamique et la danse ludique et poétique du corps. L’enfant expérimente joie, confiance en soi, fore et concentration, calme et capacité à se détendre… De plus, le yoga renforce les os, confère une bonne statique posturale et assouplit les muscles… La danse donne aux enfants un potentiel de créativité à travers l’expression de leur personnalité.
    Du 7 septembre au 14 décembre et du 22 février au 28 juin.
    155 € l’année (31 ateliers), plus l’adhésion annuelle à AIR, 10 euros.

    « Atelier Danse »affiche-danse-2017-internet
    Les jeudis de 18h30 à 20h30

    Par le biais de gestes sensibles et intuitifs, nous cheminerons ensemble vers l’expression singulière de chacun.
    300€ à l’année.,20€ à l’unité

    Cours de yoga individuel à domicile ou sur place.
    Moins 20% sur le tarif global pour les couples et pour ceux qui souhaitent suivre plusieurs cours.

    « Stages de danse butô  »

    les 1 oct. et 19 nov. 2016. 4 mars., 29 avril et 10 juin 2017.
    De 10h30 à 18h00 avec pause déjeuner. 40 € la journée
    La danse butô offre une occasion unique d’écoute intuitive dans l’expérience instantanée de notre mouvement singulier.
    Inscription indispensable avec l’envoie de 20 € d’arrhes.

    La danse butô offre une occasion unique d’écoute intuitive dans l’expérience instantanée de notre mouvement singulier…

    Elle prend appui essentiellement sur l’individu qui explore son authenticité à travers un voyage au cœur de soi, se dépouillant de son habit social pour recouvrer ses origines d’homme libre, sans restriction.

    Dans un corps unifié cœur et esprit, l’être du dedans se révèle dans son lien direct à l’instant présent et à l’environnement.

    Ces ateliers s’adressent à tous et suggèrent une exploration au plus prés des possibilités de chacun.

    Programme pédagogique :

    Privilégier un travail de sensation à l’aide d’exercices éveillant le « corps-matière ».

    Pratique des postures de yoga et du souffle, mouvements ralentis et sensoriels, sensation du Hara à travers l’exploration de la gravitation et du poids, marches et pas divers, gestes énergétiques.

    Accéder à la créativité individuelle et collective par l’improvisation.

    Aller d’une impression de soi à une expression libre du corps.

    Improvisation guidée par des propositions de thèmes à danser et des images mentales.

    Éveil à cet « entre » que représente la peau comme métaphore de l’espace interne et externe du corps.

    Accueillir de nouvelles expériences proprioceptives dans un corps vidé de ses empreintes sociales.

    Sophie Cournède est danseuse et professeur de yoga depuis de nombreuses années.

    C’est en 2009 qu’elle s’installe à Sarrant pour y exécrer son activité au sein de l’association AIR.

    Elle rencontre la danse butô dés 1999 lors de stages avec M. Iwana, C. Ikeda, T. Takenuchi…

    A ce jour elle poursuit l’exploration d’un « butô intime ».

    Son parcours éclectique en danse lui confère une approche pédagogique originale.

    Pour toutes les activités, adhésion à l’association A.I.R. , 10 €.

     

     

    Tous ces ateliers sont encadrés par Sophie Cournède.
    Pour plus de renseignement, vous pouvez appeler Sophie au 06.74.44.25.76 ou bien vous rendre sur le site de l’association:

    www.espaceair.com

     

     


    Le yoga :

    La racine du yoga vient du sanskrit « yuj » qui signifie joindre ou unir. Le yoga est l’union de l’âme avec la vérité éternelle. Etudier la discipline du yoga aiguise la faculté de discernement et conduit à la compréhension de la véritable nature de l’âme. Les Asanas, ou postures, développent force et souplesse. La pratique met particulièrement l’accent sur le développement de la force, de l’endurance et de l’alignement correct du corps en addition à la souplesse et à la relaxation. Un système de supports ( briques de bois, couvertures, chaises, sangles…) peut aider à un meilleur apprentissage des postures. Enfants, adolescents, personnes âgées… le Yoga peut être pratiqué à toutes les étapes de la vie, y compris lors d’une grossesse. Le Pranayama est l’art d’allonger et de contrôler le souffle. Il augmente la vitalité, équilibre l’esprit et améliore la concentration. Sophie Cournède, pratique le yoga depuis 12 ans. Elle a été formée à l’enseignement du yoga Iyengar au C.Y.I.M. (Cathy Boyer à Montpellier).


    Atelier d’expression par la danse

    Un accompagnement par le mouvement pour accéder à un mieux-être général Proposé par Sophie Cournède

    L’objectif
    Amener les participants à découvrir ou redécouvrir leur corps, souvent douloureux et parfois même étranger. Les guider vers plus de conscience et d’estime corporelle, à travers des activités liées au yoga, au souffle, à la relaxation. Libérer les nombreuses possibilités de mobilité du corps à l’aide d’activités physiques spécifiques par exemple en travaillant sur la conscience des articulations… Entrer dans l’expression créative par le biais d’exercices sensibles, au ralenti et de propositions de danse improvisées liées à des thématiques. Favoriser la découverte de sa propre identité en la révélant et l’affirmant et trouver sa liberté dans le sens d’ouverture. Permettre à l’expression créatrice de se révéler. Établir la communication, les échanges et les relations et accéder à un lien social. Favoriser l’émergence de nouveaux plaisirs. (Re) prendre conscience de ses capacités et agilités gestuelles et accepter de les mobiliser. Libérer les tensions émotionnelles et mentales. Laisser émerger les plaisirs.

    Déroulement de l’atelier
    À chaque séance sera proposé un thème qui donnera l’orientation de l’atelier du début à sa fin, un même thème pourra être développé sur plusieurs séquences. Les 5 sens, les 4 éléments, les saisons, des propositions liées à la nature, des improvisations sur des musiques variées (classiques, folks, jazz, contemporaines, rocks, etc.…) s’inspirer de poèmes, haïkus, d’images (photos, peintures), travailler sur la trace, le souvenir, danse de contact, utilisation d’objets divers (bâtons, cordes, tissus…) Les cours suivront habituellement cette construction : Nous commencerons par une relaxation, et (ou) des postures de yoga simples et accessibles axées aussi sur le thème proposé préalablement, des respirations (pranayama), des stimulations tactiles, (automassage, massage à deux), des propositions de travail sur l’ancrage, l’enracinement (lien à la terre), des marches diverses dans l’espace ou des déplacements. Un travail autour du rythme et de sa perception pourra être aussi envisagé grâce à l’aide de musiques d’inspiration primitives. Par exemple, si j’utilise le thème du sens du toucher, dès la relaxation par ma voix et mes orientations, je pourrais amener les participants à entrer dans la conscience de ce sens, en sentant la matière sous leurs corps, s’ils sont allongés, la qualité de cette matière : froide, chaude, rugueuse ou douce etc.… Les orienter ainsi dés l’échauffement par la détente et les postures de yoga, ensuite, après une courte pause, nous irons à la rencontre de la danse expressive. Là, encore j’utiliserai le thème mais en l’approfondissant. Il sera possible de proposer de toucher le sol avec les divers appuis du corps, afin par la suite de retranscrire cette sensation dans l’espace en ressentant que l’air peut être aussi palpable. L’utilisation de tissu pourra être aussi très créative. Des danses à deux ou plus pourront être expérimentées. Toutes les propositions bien sûr seront soutenues par une musique favorisant l’expression. Des suggestions de mouvement en déplacement dans l’espace et au ralenti pourront être aussi envisagés. Chaque séance se terminera par un moment d’écriture et (ou) de parole afin de laisser jaillir hors de soi le vécu et le ressenti de l’atelier.

    Moyens
    Je crois que pour chacun de nous il peut être utile de se reconnecter avec notre corps et nos sensations, de manière à entrer en conscience avec soi-même et avec ce qui nous entoure, ceci est un excellent prétexte à la créativité. Permettre de développer notre conscience, afin d’entrer en éveil, mieux ressentir et (s’) accepter. Il me semble que certaines personnes ont besoin de retrouver leur corps ainsi que leur part artistique, dans un contexte de vie professionnelle intense, de se donner la possibilité d’avoir le temps de réaliser ses rêves adolescents. Aussi créer une rencontre rassurante et confortable dans la modestie et l’empathie. Proposer la création artistique, en l’occurrence la médiation danse comme un moyen d’expression et de communication permettant la créativité pour stimuler les échanges et rétablir la confiance en soi. Par le mouvement, recréer des liens avec le sentiment d’être vivant, aider la personne à exprimer ses préoccupations. L’amener à se révéler à elles-mêmes en lui permettant d’entrer en contact avec son expression dansée spontanée, sa créativité, son intuition.

    Conclusion
    J’espère pouvoir emmener les participants à se sentir mieux physiquement et mentalement par le biais d’un travail sur la conscience et la créativité. Une période d’observation et d’écoute du public présent sera nécessaire afin d’établir comment l’atelier se déroulera. Une part intuitive de l’animateur sera mise en jeu et les propositions seront toujours données en encourageant mais sans obliger. Cet atelier sera fondé sur le respect en soutenant une écoute approfondie des désirs et ressentis de chacun.

    La danse butô

    La bombe a atteint les corps avec une violence qu’on n’aurait pu, jusque-là soupçonner. Une nouvelle expression devait naître et il n’est pas étonnant qu’elle est choisie en premier lieu le corps comme médium. Hijikata, l’un des précurseurs du buto, met au point une forme de mouvement qui remonte, comme la pensée du Buto, aux sources de l’inconscient.

    Les thèmes du foetus, de la naissance, de la mort, de la sexualité sont des constantes dans les pratiques d’aujourd’hui diversifiées du buto. La technique du buto utilise certains acquis des formes traditionnelles japonaises, notamment une maîtrise de l’énergie qui se traduit par un rythme lancinant proche de celui du théâtre nô. Il s’agit de retrouver une représentation du corps vidé de ses empreintes culturelles et ouvert à toutes les métamorphoses. Le buto n’est pas une technique mais une méthode pour remonter à travers le corps aux origines de l’existence et répondre à la question : « Qui sommes-nous ? ». Hijikata est doté d’un sens exceptionnel de l’improvisation. Amagatsu s’est détaché de la violence initiale du buto ; sa danse lente, tel un épanouissement végétal, déploie de somptueuse images sophistiquées et remplies de symboles.*

    « Mouvement non pas projetés vers le dehors, mais qui reflètent une intensité d’une force concentrée au-dedans. Mouvements qui se forment à partir de l’énergie orientée dans un premier temps vers l’intérieur pour se prolonger ensuite seulement vers le dehors, l’expression prenant ainsi naissance non pas aux extrémités du corps, mais bien dans le courant naturel de celui-ci tout entier. La forme alors naît du corps libéré de toute tension, dépasse le corps humain et guide le spectateur vers l’espace infini, l’intense travail du corps en direction de la terre permettant au danseur de capter l’énergie spirituelle de celle-ci afin de se procurer la force ascensionnelle qui fera se développer le mouvement. Ce qui importe en l’occurrence est que la composition de ces mouvements est inséparable du monde intérieur du danseur. Ce qui le fait naître n’est pas la confrontation du corps à l’espace, mais bien la conscience de l’homme tentant d’incorporer l’espace à son corps, ou encore son désir de se fondre dans le cosmos. »

    *Extrait de « La danse et la terre » Kobayashi Masayoshi


    Mon parcours 

    Sophie Cournède

    Danseuse, improvisatrice et professeur de yoga depuis de nombreuses années, je suis un parcours éclectique en danse.

    J’encadre des ateliers de danse et de yoga auprès d’un public hétéroclite. À ce jour je prolonge ma recherche autour de la danse Butô et de la performance en solo ou bien lors de rencontres impromptues.

    Je danse et enseigne en France, à l’étranger et je développe une approche pédagogique originale. Mes premières expériences d’accompagnement en danse et yoga m’ont conduit tout naturellement, dans un désir d’aide à la personne, à me former en Médiation Artistique, art-thérapie à l’INECAT (Institut National d’Expression, de Création, d’Art & Thérapie) à Paris, formation reconnue par le Ministère du Travail (titre de Médiateur Artistique, parution au Journal Officiel du 5 juillet 2008). Les cours théoriques et expérientiels ainsi que les différents stages en institutions m’ont permis d’affiner mes techniques d’accompagnement, de m’interroger sur les processus de création et d’enrichir mon expérience de terrain.
    Je viens de terminer un stage pratique de six mois, à raison d’un jeudi par semaine, à la maison de retraite « Alliance » de Cologne (32), où j’ai eu le plaisir d’encadrer un atelier de danse-thérapie auprès de personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer.

    Sophie Cournède

     

    3 Responses

    Trackbacks

    1. Gym, relaxation et massage assis | Sarrant - Gers
    2. Espace A.I.R. : Journée porte ouverte le 18 septembre | Sarrant – Gers
    3. Programme été de l’Espace AIR | Sarrant – Gers

    Dernières photos